Chargement

Locations illégales : les amendes explosent

Posté le : 14/08/2017

Depuis la loi Alur de 2014, les contrôleurs de la Direction du logement et de l’habitat ont le pouvoir de contrôler si la location de votre bien est légale. Vous devrez ainsi présenter tout document prouvant que vous n’êtes pas hors-la-loi. Depuis 2016, 25 agents ont contrôlé 8500 logements, 600 dossiers parisiens sont en cours d’examen et 128 ont été transmis à la justice.

Du coup, les amendes contre les propriétaires qui ont dépassé les 120 jours de location par an autorisés par la loi du 7 octobre 2016 ont explosé. Au premier semestre de cette année, 31 propriétaires épinglés par la Direction du logement et de l’habitat ont payé à la Ville une amende totale de 615.000 euros, selon une information du Parisien-Aujourd’hui-en-France et de France Inter. Il y a un an, à la même période, la mairie n’avait récupéré «que» 45.000 euros, soit plus de 13 fois moins. Surtout, cette somme est déjà largement supérieure à celle engrangée par la mairie en 2014 (547.000 euros) et en 2015 (276.000 euros).

Autres articles

Un projet de taxation pour les logements touristiques

Les locations meublées touristiques sur internet bientôt seront davantage encadrées.

Lire la suite

Modulation écologique de la taxe foncière

Le gouvernement réfléchit à une modulation des taxes foncières afin d'inciter les propriétaires à engager des travaux d'économies d'énergie dans leur logement.

Lire la suite

Droits de mutation en hausse à Paris

Selon le quotidien le Parisien, le débat sur l’augmentation des droits de mutation dans la capitale aura bel et bien lieu lors du prochain Conseil de Paris.

Lire la suite

L’investissement locatif intéresse près de 8 Français sur 10

Selon une étude sur les nouvelles tendances en matière d’usages de l’immobilier réalisée par Opinion Way pour Guy Hoquet, l’achat d’un bien immobilier en investissement locatif intéresse près de 8 Français sur 10.

Lire la suite

Changement de conditions fiscales pour les Sofica

Les députés ont adopté en commission des finances un amendement au projet de loi de finances pour 2017 qui augmente le taux majoré de la réduction d'impôt sur le revenu en faveur des SOFICA à 48 %, contre 36 % actuellement.

Lire la suite

Fin du CITE reportée

Les fenêtres et les portes seront éligibles au CITE finalement jusqu'au 30 juin 2018.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales